Grosse saisie de faux médicaments au Service d’Intervention Rapide de l’Atlantique et du Littoral.

141

La lutte contre la criminalité pharmaceutique  devient davantage musclée au Bénin. C’est le constat qui se dégage après cette saisie de faux médicaments opérée par les services de la Douane du Bénin.

En effet, suite à une information parvenue au Service d’Intervention Rapide de l’Atlantique et du Littoral selon laquelle, un véhicule Renault immatriculé AY6453/AT4851 RB, se dirigeant vers la ville de Porto-Novo, aurait chargé une importante quantité de produits pharmaceutiques importés en contrebande et soigneusement dissimulés sous des sacs de charbons, le Chef Service a dépêché en urgence une équipe sur le terrain.

Les diligences immédiatement accomplies ont permis de rattraper le chargement et de le conduire au siège de l’unité pour un contrôle approfondi.

Le déchargement du véhicule effectué en présence du conducteur dudit véhicule, des représentants de la Direction de la Pharmacie et de la Direction Centrale de la Police Judiciaire a permis de découvrir cent cinquante-six (156) colis de produits pharmaceutiques (DYNEWELL  sirop, LETALIN Sirop…), dissimulés au milieu de deux cent cinquante-quatre (254) sacs de charbons et quatre (04) sacs de maïs, soit un poids total de 6.760 kilogrammes.

Une requête est adressée au Président du tribunal de première instance de Cotonou en vue de l’obtention d’une ordonnance de confiscation et d’autorisation de destruction des produits pharmaceutiques saisis.

C.COM