Coup de filet du Service d’Intervention Rapide des douanes de l’Ouémé-Plateau : saisie de 03T40 kilogrammes de produits pharmaceutiques.

109

Tristesse et désolation dans le rang des contrebandiers de faux médicaments.

En effet, suite à une information parvenue au Service d’Intervention Rapide de l’Ouémé-plateau le samedi 12 Septembre 2017 aux environs de 06h30min, information selon laquelle un véhicule immatriculé Y0484 RB, en provenance de Sème-kraké et se dirigeant vers Cotonou, aurait chargé plusieurs colis sans aucun titre douanier, le chef service a diligenté une équipe sur l’axe Sème-Cotonou.

Le dispositif immédiatement mis en place a permis d’intercepter, aux environs de 08 heures du matin, ledit véhicule à la hauteur de PK 18, route de Cotonou et de le  conduire au siège de l’unité pour une fouille plus approfondie.

Le déchargement dudit véhicule effectué en présence du chauffeur a permis de découvrir en lieu et place des produits de beauté déclarés par ce dernier au cours de son interpellation, quarante (40) colis de produits pharmaceutiques importés en contrebande, pour un poids total de 03T40 kilogrammes.

Une requête est envoyée au Tribunal de Première Instance de Porto-Novo en vue de l’obtention d’une ordonnance de confiscation et d’autorisation de destruction des produits pharmaceutiques saisis.

Les Services d’Intervention Rapide de l’Administration des douanes béninoises, sur instruction ferme du Directeur Général, sont désormais engagés pour lutter efficacement contre le commerce de médicaments contrefaits qui crée de nombreux désagréments à nos populations.

C COM…..