Séminaire régional du FMI sur le renforcement des procédures et des contrôles douaniers dans les ports des pays de l’Afrique de l’Ouest : l’administration des douanes béninoises a participé.

117

Le Département des finances publiques du Fonds Monétaire international (FMI) a organisé un séminaire de trois jours sur le renforcement des procédures et des contrôles douaniers dans les ports maritimes de l’Afrique de l’Ouest. Ce séminaire qui s’était tenue à NOVOTEL Abidjan, du 25 au 27 septembre 2018 a connu la participation des administrations des douanes du Bénin, Côte d’Ivoire, Ghana, Libéria, Nigéria et Togo avait pour objectif « le renforcement et la maitrise des fonctions de base essentielles d’une administration douanière ». Il a fourni un forum ayant permis de :

  • discuter des meilleures pratiques et standards internationaux en matière de procédures et contrôles douaniers dans les ports ;
  • faire l’état des lieux des pratiques existantes dans les six pays participants et de s’entendre, si possible, sur une programmation de mesures d’améliorations, similaires ou coordonnées, au sein de ces pays.

Le programme déroulé a aussi permis d’interagir avec les pairs qui évoluent dans le même domaine et avec les experts du FMI qui ont une vaste expérience sub-saharienne et internationale en matière douanière. Les sujets spécifiquement discutés sont : (1) exploitation des valeurs miroir par la douane; (2) l’automatisation de l’analyse de risque pour la sélection des vérifications et (3) le suivi et la surveillance des marchandises en transit.
Il faut rappeler que ce séminaire a été organisé dans le cadre d’un programme d’assistance technique et a bénéficié du soutien financier du Gouvernement du Japon et l’administration des douanes béninoise a eu l’honneur de faire une présentation sur sa procédure de suivi et de surveillance des marchandises en transit et partagé son expérience dans le domaine de l’analyse de risque et de la sélectivité des contrôles.