Lutte contre la criminalité pharmaceutique dans le Mono et le COUFFO : Nouvelle saisie de 280kg de faux Médicaments, fruit de la collaboration DOUANE/ POLICE RÉPUBLICAINE

88
En exploitant un avis de fraude, les Fonctionnaires des Douanes du Service d’Intervention Rapide  du Mono-Couffo d’une part et ceux de la Brigade de HOUNSAHOUE, assistés pour la circonstance par le capitaine AWANVOEKE Paul, commissaire central de la ville d’APLAHOUE, du lieutenant HAGBE Apollinaire commissaire de la ville d’AZOVE et d’une équipe de circulation de la police Républicaine d’AZOVE d’autre part, composée des Majors NOUDEWATO Corin, AWANVOEKE Francis, GOGBOTO Hospice et SOSSOU Juste, se sont rendus dans une maison à EKINHOUE II ,un quartier de la ville d’AZOVE le jeudi 30 Mai 2019 à 11h 10 minutes. Après avoir décliné leur identité et qualité, ils ont demandé aux occupants de la maison, le propriétaire des chambres sur les quelles pèsent des présomptions de dépôt de produits pharmaceutiques. Il ressort des propos recueillis sur place que lesdites chambres sont inoccupées. C’est ainsi que les agents ont demandé le propriétaire de la maison. Ce dernier étant absent, il a été joint  au téléphone, mais il déclare que malheureusement il est très loin de la ville d’AZOVE et qu’il ne serait pas en mesure de rejoindre l’équipe pour les contrôles. Les agents étaient en pleine négociation avec lui quand subitement il raccroche et éteint son téléphone portable. Toutes les tentatives pour le joindre par la suite sont restées vaines. C’est ainsi qu’en présence du chef quartier qui est venu spontanément assister les agents pour la circonstance, les portes des deux chambres ont été défoncées.
A l’ouverture, il a été découvert plusieurs cartons de produits pharmaceutiques. Lesdits produits ont donc été convoyés à la base du Service d’Intervention Rapide du Mono et du Couffo. Le propriétaire de la maison est activement recherché pour être présente au Procureur de la République dans les jours à venir.